Accueil 9 Actus chaudes 9 Les Restos du Cœur de Routot accueillent de plus en plus de bénéficiaires

Les Restos du Cœur de Routot accueillent de plus en plus de bénéficiaires

A Routot, les bénévoles des Restos du coeur ont été particulièrement sollicités pendant la campagne d’hiver. Le nombre de bénéficiaires est en hausse.

Pendant la campagne d’hiver, le centre des Restos du Cœur de Routot, près de Pont-Audemer (Eure) a constaté une hausse du nombre de bénéficiaires. « La misère est très importante, souligne la présidente Anne-Marie Fatras. 80 familles ont été inscrites en novembre. Parmi ces bénéficiaires un tiers sont des personnes seules. On observe également une hausse des femmes avec enfants, victimes de violences conjugales. » À ces bénéficiaires s’ajoutent également des personnes qui n’osaient pas, les années précédentes, pousser la porte des Restos du Cœur.

Le centre de Routot compte une vingtaine de bénévoles. Si la crise sanitaire a modifié quelque peu l’organisation de l’accueil des bénéficiaires, elle n’a pas eu d’impact sur la gestion des stocks de denrées alimentaires. Anne-Marie Fatras note même un élan de générosité de la part des supermarchés et des commerçants du secteur de Routot-Bourg-Achard :

« À cause de la Covid, certaines grandes surfaces ont rencontré des problèmes de gestion de stocks. Au lieu de jeter leur surplus, elles ont préféré nous l’offrir. »

La présidente n’oublie pas non plus la solidarité venue des établissements scolaires et des municipalités qui ont, entre autres, participé à l’opération
« Noël solidaire ».

Inscriptions pour la campagne d’été

Les inscriptions à la campagne d’été des Restos du cœur de Routot se déroulent à partir du lundi 1er mars 2021. Voici les dates et horaires : lundi 1er mars de 9h à 12h et de 13h à 16h ; mercredi 10 mars de 9h à 12h ; lundi 15 mars de 9h à 12h. En raison de la COVID-19, le centre n’accueillera qu’une seule personne par famille et trois familles simultanément dans le centre. Le port du masque est obligatoire. Merci de ramener les papiers habituels (carte d’identité, état de vos revenus et aides, loyer etc…).

Source de l’article L’Eveil de Pont-Audemer